Systémique, psychogénéalogie: embarquer pour son « jumanji » identitaire

Entamer un processus de guérison en systémique est pour moi un grand acte d’amour que l’on offre à soi d’abord, mais aussi à sa famille d’origine et à ses enfants, car il met un terme à la souffrance accumulée sur des générations. Cela permet de changer de perspective, de revisiter les histoires, de (se) réhabiliter, de s’honorer, de se donner enfin le droit d’exister, de (se) pardonner.

Le « rebelle » dans une optique systémique n’est que le messager d’une opportunité de guérison pour le système de ses schémas limitants, voire destructeurs. La systémique invite donc à un changement de perspective où on réfléchit avec plutôt que contre le « fauteur de trouble » .

Ce qui permet de changer de paradigme dans beaucoup de domaines.

Accompagnements systémiques

En laissant la parole et l’énergie au système dans le cadre d’un accompagnement systémique, on entame un processus de guérison qui nous épargne ainsi qu’à nos enfants, à notre organisation ou à nos collègues/collaborateurs de devoir porter un fardeau qui ne nous/leur appartient pas.