atelier « réveiller sa kundalini »: 25 octobre 2020

Initialement publié sur ~ Ode Neuve ~ Where the Magic Happens – Kaleid'HorseCoop Équi-coaching :
Dans ce monde, il est primordial d’être ancré pour s’épanouir. Si vous connaissez Kaleid’HorseCoop, vous savez que les interactions avec les chevaux nous permettent d’opérer ce travail de reconnexion, d’ancrage, d’alignement. J’avais envie de vous proposer un atelier qui viendrait soutenir et…

Systémique, psychogénéalogie: embarquer pour son « jumanji » identitaire

Initialement publié sur ~ Ode Neuve ~ Where the Magic Happens – Kaleid'HorseCoop Équi-coaching :
Quand j’étais enfant, j’observais beaucoup, je parlais peu et j’entrais en dialogue avec ce que je percevais comme étant des règles, des lois qui régissaient nos vies à la maison et l’école. Pas de manière directe, mais souterraine dans le non-dit et…

Equi-spirale: rendez-vous les 11, 12, 13 septembre

J’ai passé la moitié de ma vie dans le mental, à analyser, lire, observer, tenter de comprendre ce qui m’anime, ce qui nous anime, le pourquoi du collectif, les règles, le système, mais aussi à me cacher, à nier même le registre émotionnel pour cadrer jusqu’à en craquer… J’ai entamé la suite à m’écouter d’avantageLire la suite « Equi-spirale: rendez-vous les 11, 12, 13 septembre »

Enfants & Ados: il est temps de planifier vos rendez-vous de la rentrée

Nous sommes confrontés très jeunes à la pression sociale, au désir d’être acceptés et nous recourrons dès l’école à des stratégies comportementales et psychologiques qui nous éloignent de qui nous sommes vraiment pour nous approcher de ce qui nous semble plus intéressant que nous. Le message sous-jacent que nous érigeons en norme petit à petit est que nous ne sommes jamais assez bien.

Pourtant, la seule manière de se sentir bien et d’évoluer est de commencer par s’accepter et s’aimer de manière inconditionnelle. C’est sur cette base saine que l’on devient équilibré, sûr de soi, confiant.

C’est là que les chevaux sont de vrais magiciens. En quelques secondes à leur coté, nos stratégies mentales s’évanouissent car nous comprenons dans notre cœur et au-delà de tout discours (ou pensée), que pour être en lien, il faut être authentique. Ils permettent donc de vivre une acception totale de soi, et, par ce renforcement positif exempt de toute attente ou de pression, de prendre sa place en étant soi-même.

Équi-coaching: Non mais si ça te fait du bien, c’est le principal…

Décider autrement… Cet « autrement », elle n’a pu y accéder qu’en interagissant avec un cheval qui lui a montré via son comportement et en miroir, comment elle réagissait face à ses différents projets de vie, postures, qu’elle pensait ancrés. Des nuances, des subtilités, un dialogue avec son enfant intérieur, un retour au vrai soi qui se trouvent portés à la conscience grâce au coaching facilité par la présence d’un cheval ou équi-coaching.

3 jours pour trouver son verbe, sa voie, son ikigai

tu es étudiant, futur étudiant, tu t’apprêtes à te lancer dans la vie professionnelle ou à choisir des études. Ou bien tu es adulte, déjà au travail, en recherche d’emploi, travailleur salarié qui souhaite changer de voie ou adopter le statut d’indépendant..

Nous venons tous de passer des semaines de réflexion et de prises de conscience. L’occasion nous est donnée de penser, discuter, mettre en œuvre une série de projets qui nous ressemblent, nous nourrissent. Accueillons-la!

Pendant 3 jours, je te propose de te poser, de prendre le temps d’intégrer tes ressentis, tes émotions, tes intuitions et choisir, oser être toi, parler de toi, de tes envies, de ce que tu envisages pour le monde et la place que tu comptes y occuper.

Systémique, psychogénéalogie: embarquer pour son « jumanji » identitaire

Entamer un processus de guérison en systémique est pour moi un grand acte d’amour que l’on offre à soi d’abord, mais aussi à sa famille d’origine et à ses enfants, car il met un terme à la souffrance accumulée sur des générations. Cela permet de changer de perspective, de revisiter les histoires, de (se) réhabiliter, de s’honorer, de se donner enfin le droit d’exister, de (se) pardonner.

Le « rebelle » dans une optique systémique n’est que le messager d’une opportunité de guérison pour le système de ses schémas limitants, voire destructeurs. La systémique invite donc à un changement de perspective où on réfléchit avec plutôt que contre le « fauteur de trouble » .

Ce qui permet de changer de paradigme dans beaucoup de domaines.

atelier « être hypersensible et prendre sa place, rayonner, s’affirmer » 5 octobre 2020

Vous êtes hypersensible et vous expérimentez des difficultés à prendre votre place, vous affirmer de manière authentique, à exprimer vos émotions sans éprouver de la gène ou de la honte?

Vous sentez régulièrement des déséquilibres dans vos relations? Vous donnez beaucoup, vous recevez peu. Vous avez peut-etre même l’impression de n’attirer que des manipulateurs•trices , voire même des pervers•es narcissiques.

Vous aimeriez être épanoui sans être cadenassé par des croyances, des relations , une manière d’être qui ne correspondent pas à vos valeurs et qui ne vous respectent pas.

Vous avez votre place dans ce monde ! Il faut la prendre. Cet atelier est précisément conçu pour vous permettre de rayonner vos particularités, votre sensibilité, d’accueillir votre intuition et de prendre votre juste place au sein de votre couple, de votre famille, de vos cercles d’amis, au travail aussi.

Stage Nature & merveilles

Nature et Merveilles est un stage destiné aux enfants de 8 à 12 ans qui souhaitent faire l’expérience d’une semaine en groupe de 10 enfants au maximum pour partager à fond un tas d’activités nature et artistiques proposées sur une semaine:
* impro, théâtre
* contes et légendes
* dessin
* cuisine bio et alimentation saine
* jardinage
* reconnexion à la nature
* cabanes
* interactions (non équestres) avec les chevaux coach de kaleidhorsecoop

La magie et l’amour existent

La Magie et l’Amour existent. Il n’y a pas de mots à la fois plus simples, plus puissants et parfois plus solitaires. Nous vivons à peu près tous avec nos blessures et nos rêves d’enfants et nous avons tous le souvenir de cet instant fondateur, ce point de bascule dans nos histoires et nos drames personnels où, pour ne plus souffrir, nous avons fait le choix de fonctionner avec notre tête, de nous couper de nos émotions, de ne pas ressentir et de ne pas se risquer au-delà de ce qui se maîtrise, au-delà de ce qui est une visée raisonnable ou à raisonner.