Where the Magic Happens

Accueillir le Mystère

La Magie est partout … Dès que l’on dépasse nos rôles, qu’on laisse tomber les masques et que le cœur, l’ouverture et la poésie retrouvent leur place pour enchanter notre quotidien.

S’émerveiller du vol d’un oiseau, des yeux d’un enfant qui pétillent, de la musique qui transporte l’âme, de la force de l’arbre, de la délicatesse d’une mèche de cheveu, de la majesté d’un ciel étoilé, de l’odeur qui réalisera le prodige de nous plonger quinze ans en arrière ou qui nous surprendra à sentir comme la présence d’une personne aimée, … Ressentir la grandeur des paysages sauvages, ou la justesse d’une citation qui nous prend aux tripes, vivre ces moments où l’émotion se lit sur le visage, déceler des formes qui habillent et animent les arbres ou les nuages, profiter de la chaleur d’un repas entre amis, s’autoriser la beauté pure de ce que notre vision du monde nous inspire…

Dans cette danse de l’essence qui nous pousse à …. cet essentiel qui donne le sel à la vie, à l’envie d’être soi, à n’être « que » soi et oser l’être « pour de vrai » comme l’artisan et l’alchimiste de qui nous sommes ….

Parvenir à se réaliser, se transformer, transmuter l’ombre, les croyances, les blocages qui nous limitent pour accéder à notre être authentique ou fondamental ….

Avoir le courage d’initier le changement

Voir différemment les choses, sortir à son rythme de sa zone de confort et comprendre ce qu’on doit activer en soi pour changer et obtenir ce qu’on souhaite dans la vie. Loin des croyances limitantes, des excellentes mauvaises excuses, on se donne l’opportunité de vivre sa légende personnelle, son projet professionnel, sa vie.

Dans ma vie de tous les jours, on me dit souvent qu’on souhaite une vie différente, un autre monde, un autre boulot, d’autres types de relations, autre chose dans son mariage, sans envisager une seule seconde que nous sommes aussi responsables de notre vision du Monde, de notre rapport à l’Autre et qu’il ne sont que le reflet de notre propre rapport à Soi. Dans la minute qui suit la décision de changer vient alors l’hésitation, on saute, ou on ne saute pas? Entre les deux on s’invente des histoires, des croyances, on sabote et on se rassure à coups de tout le monde n’a pas le courage de …

Mais … quand sous le soleil ou sous la bise, un cheval s’avance vers nous, se couche, pose son nez sur notre cœur et nous partage sa connaissance du monde, il est surtout question d’évidence dont jaillira le courage car dans ce souffle on renaît, … dans ce souffle on nous parle immanquablement de nous, car il vient réveiller l’âme un jour et pour toujours en nous faisant embarquer, tel Pégase, pour le plus beau des voyages, celui où on se découvre et où on laisse son empreinte dans l’Univers.

Nous contacter.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :